Delhi Inde Tous les articles

Delhi

Un peu de Delhi mais pas plus que le bord

Après une bonne grosse de nuit sommeil, c’est l’heure de me lancer dans la fosse aux lions. J’attrape un taxi et je lui demande de m’amener à Paharganj, qu’ils appellent aussi Main Market. Le quartier de Paharganj c’est un peu comme les puces de St Ouen… mais en hardcore. C’est au centre de Delhi, juste à coté de la gare “New Delhi”. Du coup beaucoup de backpackers se retrouvent dans ce coin. Ca gueule, ça fait du bruit, ça klaxonne dans tous les sens, il y a du monde partout, du pipi, de la poussière, des peaux de banane et au milieu il y a des bagnoles qui essayent de se frayer un chemin. Voilà j’y suis, c’est le bordel.

Cliquez pour agrandir – Flèches gauche & droite pour passer d’une photo à l’autre

Et le piège se referme…

Quand tu voyages sans avoir planifié quoi que ce soit, tu te promènes un peu au hasard. Et quand tu te promènes au hasard, tu as forcément l’air un peu perdu. Et quand tu as l’air perdu… alors tu deviens une “proie” facile. A peine 5min après être descendu du taxi, au milieu de ce bazar géant, un mec m’accoste avec le sourire (tant qu’a faire) et me dit “elle est cool ta barbe”. Ok, c’est gentil… et là c’est parti, la machine est en route. “Tu viens d’où ? Tu fais quoi ? Tu vas où ? Tu as un hôtel ? Tu restes combien de temps ?”. Ca fait 5min que je suis là (pour de vrai) et je me retrouve avec un mec qui me colle au train partout où je vais sans jamais s’arrêter de me parler. A un moment, je lui dis simplement “Ecoute, je suis juste là pour me balader tranquille, j’ai rien à t’acheter ni d’argent à te filer du coup je ne sais pas trop ce que tu me veux…”. Le type, sympa, me répond gentiment qu’il veut juste m’aider et me propose de m’amener jusqu’à l’office du tourisme où je pourrais trouver une piaule etc… Bon. C’est d’accord, j’ai rien d’autre à faire de toute façon.

Je rentre dans ce bureau et là un autre type m’accueille. On commence à parler de mon voyage et du fait que potentiellement j’aimerais bien aller dans le nord de l’Inde. Mais j’ai comme un doute sur le coté “officiel” de ce bureau… Le type tient absolument à me proposer des packages « chambre + bus + visites »… et là je vois que sur la porte, il y a un autocollant « Visa MasterCard accepted ». Bon là je comprends que si il acceptent les cartes de crédit, c’est qu’il va falloir payer quelque chose. Et ce qui me met la puce à l’oreille, c’est que le type ne veut pas me dire où se trouve la station de bus pour que je puisse éventuellement aller acheter mon billet moi-même. Il ne veut pas cracher le morceau et tient à ce que je passe par lui. Bref, je le remercie et je me barre.

Bon je vais enfin pouvoir me balader tranqui… ah… salut toi… tu veux me vendre quoi ? Ah rien ? Ok mais pourquoi tu marches avec moi alors ? Allez je joue le jeu. Je parle un peu au type et il me dit qu’il va justement à la station de bus et de là je pourrais réserver un ticket. Bon bah je lui fais confiance et je tente ma chance. Loupé ! Je retombe dans un de ces faux bureaux qui se font passer pour des offices du tourisme… et là ça recommence. Exactement le même discours et la même approche que le bureau précédent… et on me propose exactement le même package. Je sors.

Allez j’arrête de laisser n’importe qui m’aborder et je vais marcher un peu.

Envie d’autre chose

En fait ça devient vite un peu “to much” toute cette agitation. C’est cool hein. Je dis pas le contraire. Mais c’est un sacré délire. En fait je crois que j’ai pas envie de rester en ville. J’ai envie d’autre chose. Faut que je me tire rapidement me mettre au vert. Je trace direction la gare et je verrais bien si je trouve un train pour aller au nord de l’Inde.

En chemin pour la gare, je retombe dans un piège à touriste… Je vous passe les détail. Et finalement, à force de marcher, je tombe sur la VRAIE office du tourisme de Delhi. Cool ! Eux n’ont rien à me vendre. Ils me donnent des adresses, des plans etc. Mon plan c’est d’aller au nord donc je mets le cap sur l’office du tourisme du Jammu & Kashmir. C’est eux qui vont pouvoir me dire comment tracer au nord. Mais pas de bol, dans ce bureau là personne ne parle anglais (poin poin).

Bon allez. On va arrêter les conneries et on va se démerder tout seul. Ca fait 4h que je marche dans la ville avec mon sac et je commence un peu à en avoir marre. Je check un bout de carte de l’Inde du nord histoire de me faire une idée sur la direction à prendre pour grimper au nord. Ok, direction la gare de New Delhi. Arrivé sur place, je vais au bureau International Tourisme Office Booking (la nana de l’office du tourisme de Delhi m’avait montré une photo officiel du bureau pour pas que je me fasse avoir). Et là je réserve un ticket de train de Delhi à Jammu Tawi. Le train part ce soir et arrive le lendemain matin. Train couchette en Inde ! Trop bien !

En attendant mon train, bah je vais retourner me balader dans Paharganj (Main Market). Ca sera aussi l’occasion de boire une bière et de rencontrer 2 russes qui voyagent comme moi ainsi que de parler avec des locaux.

Le train de nuit part et je dois arriver le lendemain matin vers 6h à Jammu Tawil. Ensuite, le plan c’est de prendre un bus ou un 4×4 pour faire les 300 derniers kilomètres jusqu’à Srinagar.

Dodo avec les indiens…

One comment

Comments are closed.